En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services En savoir + OK
--- Fourchette de prix (€ / jour) ---
--- Type de logement ---
Gite Maison Villa Appartement Studio Chambre d'hôte Chalet
Camping Mobil-home Insolite Bateau --- Destination souhaitée ---

Trouvez votre location de vacances en Alsace

Direct Location Vacances vous propose ses meilleures offres de location de vacances en Alsace.

l’Alsace est divisée en deux départements, le Bas-Rhin au nord et le Haut-Rhin au sud.

Le climat alsacien est « semi-continental d'abri et montagnard ».

Le climat est continental dans la plaine centrale. Les vents d'ouest subissent un forçage sur le versant occidental des Vosges, frappé de pluies. L'air se retrouve donc déchargé d'humidité quand il a franchi la barrière vosgienne.

Conséquence : l'hiver y est froid, l'été chaud et il y a peu de précipitations.



L'Alsace, l'une des régions les plus « étoilées » par les guides, valorise au mieux... et galvaude parfois son important répertoire gastronomique.

Malgré l'afflux des touristes et une banalisation certaine, sensible à Strasbourg et dans plusieurs cités historiques situées sur la Route des Vins, bon nombre de restaurants se révèlent de qualité et, assez souvent, fort conviviaux.

Les familles alsaciennes continuent de les fréquenter avec une remarquable assiduité et les repas d'amis sont beaucoup plus habituels qu'ailleurs. Il y a foule le dimanche midi dans les restaurants et les fermes-auberges de bonne réputation, même à bonne distance des grands centres (vallée de Munster, Haute-Bruche, « Pays des choux », Ried, région de Brumath, Outre-Forêt, Florival, Sundgau).

Le pâté de foie gras d'oie, produit depuis le XVIIe siècle, passe pour une spécialité alsacienne... autant que landaise ou périgourdine (une version de ce pâté, sous une croûte de pâte ronde, fut présentée en 1780 à la table du gouverneur militaire de Strasbourg). Il est à noter que l'Alsace n'élève pas beaucoup plus d'oies que de porcs, dont elle fait pourtant une abondante consommation charcutière. En revanche, elle élève de plus en plus de canards pour la production de foie gras.

Les desserts traditionnels sont nombreux : kugelhopf ou kougelhopf, dont le nom est souvent "francisé" en Kouglof, tartes aux fruits, notamment aux quetsches et au fromage blanc, grande variété de biscuits et de petits gâteaux, appelés Bredala (les spécialités de l'Avent), pain d'épices.

(Les dénominations de produits et de plats, en dialecte, varient beaucoup d'une mini-région à l'autre : les transcriptions hasardeuses, parfois les francisations assez abusives, comme « tarte flambée », sont pléthore. Mais « tout le monde se comprend ». Peu importe que l'on transcrive Baeckeoffe, Bäckkeoffe, Bækoffa, Bækenoffa, Bækaoffe : il s'agira toujours d'un mélange de viandes, de pommes de terre, d'oignons, arrosé de vin blanc, très longuement cuit au four dans une terrine hermétiquement fermée. Bien que les termes dialectaux plus ou moins francisés puissent s'écrire entièrement en lettres minuscules, l'usage de la majuscule initiale, à l'allemande, s'est souvent conservé).

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alsace de Wikipédia en français (auteurs)



création site Internet de petites annonces    xxl multimédia; web agency